L’orphelin qui partit pour Lagos: Page 4 of 6

Printer-friendly versionPrinter-friendly versionSend by emailSend by email

une chance à tous les serviteurs de s’enrichir. Le maître les appela tous dans le salon et leur demanda ce qu’ils voulaient envoyer.
Ils avaient tous quelque chose en quoi ils étaient prêts à investir sauf le pauvre Ejila qui n’avait ni argent ni biens et ne pouvait donc rien envoyer. Il n’était d’ailleurs pas venu dans le salon avec les autres, mais Mlle Sade qui devina quel était le problème ordonna qu’on l’appelle. Elle dit alors :
« Je vais mettre un peu d’argent pour lui de ma propre bourse. » Mais son père lui dit : Cela n’est pas possible : il faut quelque chose qui lui appartienne. »
Lorsque le pauvre Ejila entendit cela, il dit : « Je n’ai rien d’autre que la chatte que j’ai achetée il y a quelque temps au marché.
– Va la chercher, mon garçon et vends-la » déclara M. Balogun.
Ejila monta dans sa chambre et ramena le pauvre animal, et, avec des larmes dans les yeux, le vit partir sur un navire ;
À présent, je ne pourrai plus fermer un œil à cause des rats et des souris", expliqua-t-il tristement. Curieusement, tout le monde se moqua d’Ejila. Mlle Sade, qui avait pitié de lui, lui donna un peu d’argent pour acheter un autre chat.
Cela et de nombreuses autres marques de bonté de miss Sade rendirent l’irascible cuisinière jalouse du pauvre Ejila. Elle commença à le traiter plus cruellement que jamais et riait sans cesse de lui pour avoir laissé partir son chat.

Elle lui demanda : « Penses-tu que ton animal se vendra plus cher qu’il ne m’en coûterait d’acheter un bâton pour te battre ?
À la fin, le pauvre Ejila ne put supporter ce mauvais traitement plus longtemps et songea partir loin de cet endroit. Il rassembla alors ses quelques affaires et partit très tôt le jour suivant. Il s’arrêta bientôt pour se reposer et, assis sur une pierre près de la route, il pensa aux gentillesses de Mlle Sade et il se sentit honteux d’être parti sans rien lui dire. Il décida alors de rebrousser chemin. Il fut assez chanceux d’entrer dans la maison et de se mettre au travail avant que la vieille cuisinière descende les escaliers.

Pendant

Language:

Download ANDROID app: 
Download AUDIO: 

File types:

Facebook Comments Box

Public Domain Mark 1.0
This @dc:type-name, @dc:title, by @cc:attributionName, is free of known copyright restrictions.

Tell Us A Story !

Files must be less than 8 MB.
Allowed file types: mp3 wav wma.
Leave blank to use trimmed value of full text as the summary.
Description of story
Type your name here
Type Your Email Here
Upload a replacement picture for your story
Files must be less than 64 MB.
Allowed file types: png gif jpg jpeg.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.

Vertical Tabs